[]
  • Tél: +226 71 35 57 60
  • 01 BP 1330 Ouagadougou - Burkina Faso
  • Courriel : sogob-bf@yahoo.fr


Gynécologie : Que faire en cas de fuite d’urine ?


La prévalence de l’incontinence urinaire chez la femme en milieu de vie ou âgé varie entre 30 à 60% augmentant avec l’âge. L’incontinence urinaire peut se définir comme une fuite involontaire des urines. On distingue trois types d’incontinence urinaire : l’incontinence urinaire d’effort, l’incontinence urinaire avec urgenturies et l’incontinence urinaire mixte. Dans nos contrées, l’incontinence urinaire d’effort est le plus rencontré. Comment elle se manifeste ? Quels sont les facteurs de risques ? Comment la traiter ? Plus d’informations avec le docteur François Xavier Kaboré, gynécologue obstétricien au CHU Yalgado Ouédraogo.

Manifestations

L’incontinence urinaire ne prévient pas. Les urines coulent spontanément quand vous faites un effort.

L’incontinence urinaire d’effort va se manifester par :

Des jets d’urine ;

Une fuite par jet lors d’un effort de toux ;

Pendant la marche ;

Pendant le sport.

L’incontinence avec urgenturie est précédée d’un besoin impérieux. Il est difficile de se contrôler parce que le besoin devient intense et brutale et échappe au contrôle de la personne. La plupart du temps ça rentre dans le cadre d’un syndrome d’hyper activité vésicale avec d’autres signes tels que la pollakiurie (le fait d’uriner fréquemment), une dysurie.

Facteurs favorisants

Si c’est une incontinence urinaire avec effort :

Une insuffisance sphinctérienne : un petit muscle doit fermer l’orifice de la vessie après chaque mixtion. Si vous avez une insuffisance sphinctérienne, ça va favoriser l’écoulement des urines ;

Celles qui ont un problème urétral ;

Celles qui ont une maladie neuro musculaire : la miction est contrôlée par un système neurologique. Quand vous avez des troubles neurologiques ça peut aboutir à une incontinence urinaire. Le problème de l’urètre s’accompagne dans le cas où vous avez un déséquilibre de la statique pelvienne, d’un prolapsus génital.

Facteurs de risques

Age : les sujets âgés sont plus exposés ;

Les accouchements ;

La ménopause ;

L’obésité ;

Le diabète.

Traitement

Il dépend de la cause :

On peut aller d’une rééducation simple jusqu’à une chirurgie pour réparer l’incontinence urinaire.

S’il s’agit d’une maladie neurologique, si on arrive à régler le problème neurologique, tout rentre dans l’ordre.


305 vues

Un commentaire sur " Gynécologie : Que faire en cas de fuite d’urine ? " ?
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

figure
figure