• Tél: +226 71 35 57 60
  • 01 BP 1330 Ouagadougou - Burkina Faso
  • Courriel : sogob-bf@yahoo.fr


Grossesse extra utérine : Quelles sont les risques encourus par la femme ?

La grossesse extra utérine constitue 10% des urgences gynécologiques dans les hôpitaux. Comprendre cette maladie et les risques encourus par la femme si elle n’est pas diagnostiquée à temps avec le Professeur Charlemagne Ouédraogo, gynécologue obstétricien, vice-président de la SOGOB. En service au CHU de Bogodogo, Pr Ouédraogo est également vice-président de la Société des gynécologues et obstétriciens du Burkina (SOGOB) et président de l’ordre national des médecins.

La Grossesse extra utérine (GEU) c’est la localisation anormale de la grossesse en dehors de la cavité utérine. Les premiers moments de la vie se passent dans la trompe. C’est la rencontre de l’ovule de la femme et du spermatozoïde masculin. Une fois que les premiers moments de la vie sont formés, le produit de conception va migrer dans la trompe pour atteindre la cavité de l’utérus où elle s’implante au bout du 7e jour de conception. Si au 7e jour, la grossesse n’est pas dans la cavité utérine elle n’y sera plus. Elle restera sur son chemin et on parle de GEU.

👉 Qu’est-ce qui peut expliquer cette situation ?

Il y a plusieurs raisons. Les séquelles des infections sexuellement transmissibles et d’autres infections de l’appareil génital féminin. Ces infections vont guérir mais vont laisser des séquelles à titre de perturbation du chemin de passage du produit de consommation et laisser des crevasses et autres. Et ce sont ces anomalies qui vont empêcher la progression du produit de conception vers la cavité utérine. Pour lutter contre la grossesse extra utérine, il faut prévenir et bien traiter les maladies sexuellement transmissibles et les autres affections de l’appareil génital infectieux.

👉 Avez-vous des statistiques ?

Selon les études qui sont faites dans les hôpitaux, la GEU occupe une place importante dans les urgences, environ 10% des urgences que nous recevons.
👉
Quels sont les facteurs de risques ?

Les Infections sexuellement transmissibles (IST), l’endométriose, les fibromes utérins mal localisés, les malformations de l’appareil génital même de la femme, la procréation médicalement assistée, toutes les interventions chirurgicales de l’abdomen qui laissent comme séquelle des adhérences pelviennes.

👉 Qu’est-ce qu’on risque quand elle n’est pas diagnostiquée à temps ?

Quand elle n’est pas diagnostiquée à temps, elle va finir par se rompre et vous mettre dans un état d’urgence. Douleurs abdominales, saignements, pertes de connaissance avec des tendances syncopales parce que vous avez une douleur grave à l’intérieur de l’abdomen et une fois que le diagnostic est fait, il faut vous opérer en toute urgence et arrêter le saignement. Si elle est diagnostiquée tôt, on peut la soigner à travers des médicaments.

👉 Peut-on retomber enceinte après une GEU ?

En général quand elle est rompue, elle endommage la trompe où elle y était. Dans son traitement, la trompe est sacrifiée. Il va rester une trompe où vous pouvez procréer normalement sans problème.
👉
Combien de temps doit-on attendre avant de retomber enceinte ?

On vous donne six mois après le traitement.


284 vues

Un commentaire sur " Grossesse extra utérine : Quelles sont les risques encourus par la femme ? " ?
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

figure
figure