• Tél: +226 71 35 57 60
  • 01 BP 1330 Ouagadougou - Burkina Faso
  • Courriel : sogob-bf@yahoo.fr


Santé : Tout savoir sur l’infertilité féminine

L’infertilité se définit comme l’incapacité pour un couple d’avoir une grossesse après un an de rapport sexuel fréquent, complet et régulier. Elles sont environ 10% des femmes qui vont consulter pour des problèmes d’infertilité après un an de tentatives infructueuses. Tout savoir sur les facteurs de risques, les personnes à risques, le diagnostic et le traitement de l’infertilité féminine avec le docteur Joachim Zongo, gynécologue obstétricien. Dr Zongo intervient beaucoup plus dans la prise en charge de l’infertilité.

👉 LES CAUSES FEMININES

* TUBAIRES
* TROUBLES DE L’OVULATION
* UTERINES

👉 CAUSES CERVICO-VAGINALES ;

👉 CAUSES COMPORTEMENTALES / ADDICTIONS, PRATIQUES SEXUELLES ;

👉CAUSES TUBAIRES / LES OBSTRUCTIONS DES TROMPES, CONSEQUENCES DE :

+LES INFECTIONS GENITALES Y COMPRIS LES IST ET LA SALPINGITE CHRONIQUE
+L’ENDOMETRIOSE

👉 CAUSES UTERINES

+LES FIBROMES
+LES MALFORMATIONS DE L’UTERUS

👉 LES CAUSES CERVICO-VAGINALES

+ LES ANOMALIES DE LA GLAIRE CERVICALE

👉 LES CAUSES COMPORTEMENTALES

+ LES ADDICTIONS / ALCOOL, TABAC, DROGUES
+ LA SEDENTARITE
+ CERTAINES PRATIQUES SEXUELLES
👉
LES CAUSES MIXTES

+La mauvaise relation dans le couple
+L’éloignement géographique
+La polygamie

👉 LES FACTEURS DE RISQUE

10 % des femmes consultent pour infertilité après un an de tentatives infructueuses. Les anomalies de l’ovulation représentent la première cause d’infertilité féminine.

Certains facteurs sont à l’origine de ces perturbations ovariennes, parmi ceux-ci :
* L’ÂGE ;
* LE TABAGISME ;
* L’ETAT DE SANTÉ INFLUENCE LA FÉCONDITÉ ;

* Certaines infections peuvent également être une cause d’infertilité, en particulier les infections sexuellement transmissibles qui impactent sur la fertilité de la femme ;

* Des infections chroniques peuvent également être source d’infertilité : Hépatites, Tuberculose, etc. ;

* Le diabète de type I aussi par exemple peut influencer sur le désir d’enfants ;

* Les femmes qui souffrent d’endométriose sont aussi à risque d’infertilité ;

* Le syndrome des ovaires poly kystiques ;

* L’insuffisance ovarienne primaire. Cette insuffisance touche particulièrement les jeunes femmes

👉 LES PERSONNES A RISQUE

* Femmes âgées ;
* Les femmes qui fument, qui consomment excessivement le café, l’alcool ;
* Les femmes souffrant d’endométriose ;
* Insuffisance ovarienne primaire ;
* Le cancer et les traitements anticancéreux ;
* Le surpoids et la maigreur excessive ;
* Les femmes trop sportives ;
* Le syndrome des ovaires poly kystiques ;
* Les femmes qui utilisent les corticoïdes +++ parce que la réserve ovarienne et la qualité des ovocytes sont affectées par l’usage des corticoïdes

👉 LES SYMPTOMES

Le plus souvent les femmes infertiles ne souffrent d’aucun symptôme.
Si symptômes il y a ceux-ci se résument aux troubles du cycle menstruel :

+L’aménorrhée, c’est-à-dire que la femme ne voit pas ses règles alors qu’elle n’est pas enceinte ;
+La dysménorrhée, c’est-à-dire des règles douloureuses ;
+ Ménorragie (règles trop abondantes).

👉 COMMENT SE FAIT LE DIAGNOSTIC DE L’INFERTILITE FEMININE ?

L’interrogatoire est fondamental dans le diagnostic de l’infertilité féminine.
Il est axé sur les antécédents de la patiente, la recherche de troubles du cycle menstruel. On procède ensuite à l’examen physique.
Les examens complémentaires seront orientés en fonction de ca.

👉 TRAITEMENT DE L’INFERTILITE FEMININE

# PREVENTION

Bonne hygiène de vie, un régime alimentaire équilibré et adapté pour lutter contre l’obésité et la maigreur, il faut faire aussi le sport.

# AMELIORATION DE LA QUALITE DE VIE DU COUPLE

# CHEZ LA FEMME :

Consulter le plus précocement possible.

# PREVENTION ET TRAITEMENT DES INFECTIONS Y COMPRIS LES IST ;
# PRISE EN CHARGE PRECOCE ET EFFICACE DES INFECTIONS GENITALES ;
# PREVENTION DES AVORTEMENTS CLANDESTINS ET LEURS COMPLICATIONS
# EVICTION DES TRAITEMENTS TERATOGENES

👉 TRAITEMENT CURATIF

- Antibiothérapie adaptée aux infections ;
- Les troubles hormonaux nécessitent l’usage d’Hormones ;
- Les cycles anovulatoires nécessiteront une stimulation

 Chirurgie classique : enlever les fibromes, réparer les trompes ///
 Cœlioscopie opératoire
 Hystéroscopie opératoire permet la résection de cloison, la cure de synéchie, l’ablation de polype, de certains fibromes

👉 Assistance médicale à la procréation (AMP)

Elle comprend :
-  Les stimulations de l’ovulation avec monitorage
-  Les inséminations artificielles
-  La fécondation in vitro et transfert d’embryons
-  Le don de gamètes (ovocytes, SPZ)
-  L’adoption d’un enfant : IL YA DES GENS QUI CHERCHENT DES ENFANTS, IL YA DES ENFANTS AUSSI QUI CHERCHENT DES PARENTS

DANS LA VIE TOUT LE MONDE N’AURA PAS D’ENFANTS


367 vues

Un commentaire sur " Santé : Tout savoir sur l’infertilité féminine " ?
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

figure
figure