SANTE DE LA FEMME

Cordon ombilical: « De nos jours, il n’y a plus de soins particuliers à faire » (Dr Zabre)

Summary

Le cordon ombilical est une corde ou un tuyau qui relie le fœtus à la mère à travers le placenta. C’est la voie de communication permettant la circulation de sang entre le placenta et le fœtus. Il va du nombril […]

Le cordon ombilical est une corde ou un tuyau qui relie le fœtus à la mère à travers le placenta. C’est la voie de communication permettant la circulation de sang entre le placenta et le fœtus. Il va du nombril du bébé au placenta et comporte deux artères et une veine. Quel rôle joue-t-il pendant la grossesse, le travail et l’accouchement? Quelles sont les pathologies liées au cordon? Médecin gynécologue obstétricien en service au CHR de Kaya, Dr Paténema ZABRE réponds à nos questions.

Quel est le rôle du cordon ombilical pendant la grossesse?

Le cordon ombilical permet d’apporter les nutriments et l’oxygène (à travers les échanges au niveau du placenta) dont le fœtus a besoin pour sa croissance, tout en évacuant les déchets produits par le fœtus. Le sang oxygéné et les nutriments sont transportés par la veine ombilicale et les déchets sont évacués par les artères.

Et pendant le travail et l’accouchement?

Il continue d’assurer la circulation sanguine entre le fœtus et le placenta. Tant que l’eau dans laquelle baigne le bébé (le liquide amniotique) est en place, il n’y a aucun risque pour le bébé.

Mais si la poche qui contient l’eau s’ouvre et donc l’eau se vide, certaines anomalies peuvent survenir. Il s’agit notamment de la chute du cordon en avant de la présentation (procidence du cordon) ainsi que la compression de ce cordon par la tête fœtale entrainant une diminution des échanges entre le fœtus et le placenta. Cela va créer un manque d’oxygénation d’apport suffisant de nutriments au fœtus qu’on appelle souffrance fœtale ou une asphyxie qui peut tuer le fœtus si rien n’est fait.

En plus d’être coincé, le placenta peut comporter un ou plusieurs vrais nœuds. Au cours de l’avancé du fœtus pour l’accouchement, le nœud se ressert progressivement et le bébé est privé de nutriments.

Le cordon ombilical va aussi faciliter ou compliquer la descente du fœtus selon qu’il est de taille suffisante ou réduite. En effet, s’il mesure moins de 30 cm, il est trop court et peut empêcher la descente de l’enfant lors de l’accouchement. Le cordon peut être naturellement de petite taille comme il peut être secondairement raccourci parce qu’il s’est enroulé autour d’une partie du bébé (cou, pied): on parle alors de circulaire du cordon.

Dans ce cas, les circulaires du cordon ou les nœuds du cordon qui réduisent la longueur du cordon vont entrainer aussi des complications telle la souffrance fœtale, l’impossibilité pour le fœtus de descendre (défaut d’engagement) ou l’arrachement du placenta (décollement placentaire).

Quelles sont les pathologies liées au cordon?

– Les malformations

– Les kystes du cordon : ils sont habituellement sans conséquences mais peuvent être un petit signe d’anomalies chromosomiques

– L’artère ombilicale unique doit faire rechercher d’autres anomalies associées rénale ou vésicale.

– Les cordons courts ou les cordons longs (longueur normale entre 30 à 70 cm) sont des variations anatomiques.

Comment se passe les soins du cordon?

De nos jours, il n’y a plus de soins particuliers à faire au niveau du cordon. Après la naissance, on clampe le cordon avec un clamp appelé clamp de Barr, puis on le sectionne. Ce clamp reste en place et le cordon est laissé à l’air libre et tombe tout seul dans la 1ère semaine de naissance.

Mais si l’on est obligé d’appliquer quelque chose, nous conseillons soit l’Eosine, soit la chlorhexidine gel 7,1% une application par jour jusqu’à ce que le cordon tombe et la plaie guérisse.

Il ne faut surtout pas appliquer d’autres substances sur l’ombilic, ni mettre un pansement ou bandage sur le moignon ombilical. Cela se faisait avant, mais c’est abandonné.

Madina Belemviré 

 

Copyright © 2022 | Proudly powered by: WordPress | Theme: NewsDot