[]
  • Tél: +226 71 35 57 60
  • 01 BP 1330 Ouagadougou - Burkina Faso
  • Courriel : sogob-bf@yahoo.fr


Anémie pendant la grossesse : voici les conseils des spécialistes

L’anémie se caractérise par un manque de globules rouges dans le sang, ou la baisse de leur teneur en hémoglobine (protéine qui transporte l’oxygène vers les organe. Pendant la grossesse, l’anémie est définie comme un taux d’ hémoglobine (Hb) < 11 g/dL. Qu’est-ce qui peut expliquer cette situation ? Quels sont les signes qui doivent alerter ? Que faire face à cette situation. Les réponses avec Dr Dénis BOGNINI, gynécologue obstétricien au CMA de Boromo.


Quelles sont les causes de l’anémie pendant la grossesse ?

Les saignements pendant la grossesse, le paludisme, la drépanocytose, carence nutritionnelle (insuffisance d’apport en fer, en acide folique, en vitamine B), les parasites, plusieurs facteurs peuvent être associés, les grossesses trop rapprochées

Quelle est la quantité de fer dont l’organisme a besoin ?

Les besoins nutritionnels moyens journaliers en fer sont de 7 mg pour un homme adulte et de 12,3 mg pour une femme adulte.

Quels sont les symptômes de l’anémie ?

→ Asthénie (fatigue), vertiges, dyspnée d’effort (essoufflement), perte de connaissance.
→ Pâleur des conjonctives et des paumes ; baisse de la tension artérielle ; accélération du pouls ; œdèmes du visage et des membres inférieurs (gonflement des pieds) ; état de choc

→ Examen obstétrical :
- sans anomalie le plus souvent
- parfois une menace d’accouchement.
- une prématuré ou un retard de croissance intra utérin (le bébé ne se développe pas comme il le faut) ou une mort fœtal in utéro (le bébé meurt dans l’utérus).

Comment se fait le diagnostic ?

Devant les signes cliniques sus cités on peut évoquer le diagnostic d’anémie qui se sera confirmé par une numération formule sanguine (NFS). Cet examen permet de classer l’anémie en modérée ou sévère selon le taux d’hémoglobine.

Quelles peuvent être les conséquences sur la mère et le foetus ?

Les Conséquences de l’anémie sur le fœtus

• Avortement
• Accouchement prématuré
• Retard de croissance intra utérin
• Hypotrophie fœtale
• Malformations fœtales
• Mort fœtale in utero
• Le retard mental

Les conséquences de l’anémie sur la mère

• Insuffisance cardiaque (cœur anémique)
• Hémorragie de la délivrance
• Infection puerpérale (infection après l’accouchement)
• Décès maternel

Comment la traiter ? Comment la prévenir ?

Prévention

- Conseil prénuptial (permet de détecter les femmes à risque) : électrophorèse de l’hémoglobine ;
- Conseils pour une alimentation riche et variée des femmes enceintes (quelques aliments riches en fer : viande, foie, rognon, bulvaka, baobab, haricot, soumbala) ;
- Prévention et traitement précoce du paludisme ;
- Diagnostic et traitement des parasitoses intestinales ;
- Déparasitage systématiques de toute femme enceinte
Supplémentation en fer acide folique au cours de la grossesse et dans le postpartum (après l’accouchement) ;

Traitement préventif intermittent à la SP
(3 comprimés pris chaque mois à partir de 4 mois de grossesse), utilisation de la moustiquaire imprégnée d’insecticides à longue durée d’action (MILDA) chez toutes les femmes enceintes ;
- Planification familiale ;

Traitement curatif

- Les anémies bien tolérées ;
- Les anémies bien tolérées n’altèrent pratiquement pas l’état général. Leur traitement de la cause permet de corriger l’anémie (le taux d’hémoglobine est toujours >8g/dl) :
- Les anémies mal tolérées
- Le taux d’hémoglobine est < 6 g/dl, on procède très souvent à une transfusion sanguine.


140 vues

Un commentaire sur " Anémie pendant la grossesse : voici les conseils des spécialistes " ?
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

figure
figure