[]
  • Tél: +226 71 35 57 60
  • 01 BP 1330 Ouagadougou - Burkina Faso
  • Courriel : sogob-bf@yahoo.fr


Menstruations irrégulières : voici les raisons qui peuvent perturber le cycle


Le cycle menstruel, c’est l’ensemble des modifications physiologiques, anatomique, histologique et biologique qui vont se produire de façon cyclique chez la femme en activité génitale et qui est repéré cliniquement par l’écoulement des règles. Le cycle doit durer entre 23 à 35 jours avec une moyenne de 28 jours. On parle de cycle irrégulier quand il va au-delà de 35 jours et quand il survient en moins de 23 jours. Qu’est ce qui peut perturber le cycle menstruel de la femme ? Le Dr François Xavier Kaboré, gynécologue obstétricien au CHU Yalgado Ouédraogo apporte des éléments de réponse !

Dr François Xavier Kaboré, gynécologue obstétricien au CHU Yalgado Ouédraogo

Il y a des causes qui sont physiologiques. A la puberté les cycles de la jeune fille sont d’abord anovulatoires. Cela veut dire que sa réserve ovarienne n’est pas à même de produire la quantité d’œstrogène nécessaire pour induire une ovulation correcte. Les premiers cycles seront anovulatoires et désordonnés. Certains peuvent aller jusqu’à six ans avant de se régulariser.
Il en est de même à la péri-ménopause. A l’approche de la ménopause, le stock folliculaire qui reste est vieillissant. Le corps jaune qui va rejeter ces follicules ne vont plus produire la progestérone en quantité normale pour compenser l’autre taux d’œstrogène produit. Donc il va y avoir des irrégularités menstruelles qui vont se manifester.

A côté de cela, il y a également certains facteurs de risque tel l’obésité. En ce moment, l’organisme produit une grande quantité d’œstrogènes indépendamment de la réserve ovarienne programmée. Ces excès d’œstrogène vont perturber le fonctionnement normal du cycle menstruel.
Celles qui font des sports de compétition auront également des cycles irréguliers. Leur organisme est fait de telle sorte que leur cerveau se comporte comme si elles étaient des hommes. Cela va donc bloquer leur axe pour empêcher la venue des règles.

Il y a certains cas également appelés l’anorexie mentale où la personne ne s’alimente pas. Aussi les syndromes des ovaires polykystiques qui deviennent de plus en plus fréquents actuellement. L’ovaire contient de petits follicules de même taille qui entraînent le trouble d’ovulation. En effet, au bout de chaque cycle, il y a normalement un seul folliculaire qui doit se distinguer des autres pour ovuler. Mais dans les cas des ovaires polykystiques, il y a plusieurs follicules à la fois et on n’arrive pas à distinguer un seul pour ovuler et cela entraine des troubles ovulatoires. La personne n’ovule pas et les règles aussi ne viennent pas. La femme peut faire deux à trois mois sans voir ses règles.

Aussi toute cause de maladie générale qui peut affaiblir l’organisme et perturber l’axe de la femme. Il y a un organe qui est important, qui se trouve au niveau de l’organisme de tout le monde. Mais chez la femme il peut perturber son axe hypothalamo-hypophysaire. Il s’agit de la glande tyroïdienne qui se trouve au niveau du cou. Quand vous avez une hypotyroïdie, vous ne secrétez pas beaucoup d’hormones tyroïdienne et ça va perturber le cycle. Quand vous avez également un excès d’hormones tyroïdienne (hyperthyroïdie), ça va également perturber le cycle. Le stress est aussi un facteur qui va bloquer le cycle.


542 vues

Un commentaire sur " Menstruations irrégulières : voici les raisons qui peuvent perturber le cycle " ?
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

figure
figure